mardi 21 février 2012

Weather Report



GRAND JEU SANS FRONTIERE DES BLOGGERS MANGEURS DE DISQUES !!! DEUXIEME EDITION

FUSION OR NOT FUSION ?





"Weather Report a été l'un des premiers groupes de jazz-rock fusion, et l'un des plus influents.

Il a été formé en 1971 par le claviériste Joe Zawinul et le saxophoniste Wayne Shorter, ainsi que le bassiste et contrebassiste Miroslav Vitouš. Tous deux avaient déjà fait partie de formations avec Miles Davis. Wayne Shorter le premier, au sein du légendaire quintet des années 1960 (avec Herbie Hancock, Ron Carter et Tony Williams). L'influence du Miles Davis période électrique est assez flagrante avec des ambiances ouvertes où l'on retrouve de longues plages d'improvisations sans thème. Des prémices de ces ambiances entre Zawinul et Vitous sont omniprésentes 1 an plus tôt dans l'album "Purple" de Miroslav, avec Cobham et John McLaughlin.

Shorter et Zawinul sont restés les deux membres piliers du groupe, pendant que d'autres musiciens se succédaient à leurs côtés.

Le succès de Weather Report doit beaucoup à l'arrivée (en 1976) d'un jeune bassiste très prometteur : Jaco Pastorius, un des bassistes (voire instrumentistes) les plus influents de son époque avec qui il crée, notamment, Birdland qui deviendra un standard, en 1977. Jaco Pastorius a joué avec Weather Report jusqu'en 1981. Comme le rapportait Joe Zawinul:



« Weather Report était déjà un groupe puissant avec Alphonso Johnson à la basse, mais Jaco avait son propre espace personnel. Il avait cette magie autour de lui comme Jimi Hendrix. C'était un instrumentiste électrifiant, et un grand musicien. Il était le vrai responsable de la présence de tous ces Kids Blancs à nos concerts. Avant lui, nous étions perçus comme un groupe de jazz ésotérique, mais après qu'il nous a rejoints, nos concerts se jouaient à guichet fermé, tout était complet partout. C'est comme si Jaco était devenu une sorte de héros américain pour tous ces gamins. »

À l'origine, le groupe compte parmi ses musiciens Miroslav Vitous, Airto Moreira et Alphonse Mouzon. De nombreux musiciens ont participé au groupe au fil du temps : Peter Erskine, Alex Acuna, Alphonso Johnson, Victor Bailey, Mino Cinelu, Chester Thompson et même Carlos Santana dans leur dernier album.

À la différence de beaucoup de groupes, Weather Report s'est toujours orienté vers une composition d'ensemble, en créant des arrangements complexes, parfois difficiles à différencier des parties improvisées. Chacun des musiciens étant virtuose sur son propre instrument, ils étaient capables aussi bien d'offrir des solos inspirés qu'un gros travail d'accompagnement." (Wikipedia)









I sing the body electric Wikipedia

7 commentaires:

Carlos a dit…

Oui oui Weather Report devait figurer dans le Grand Jeu, sans doute.... , bon choix!

Everett W. Gilles a dit…

Hello .
Je craignais ce genre de disque à la lecture du sujet d'aujourd'hui .
Comme souvent je vous fais confiance, si vous le dites, ce disque est certainement très important, mais pas pour moi ...
EWG

Vers du Silence a dit…

Merci pour vos commentaires, comme toujours...

@Everett : effectivement, avec le mot "fusion", on pouvait s'y attendre, tu as raison. Dire que c'est un disque essentiel, très important, tout est relatif et rien est absolu.
Je me suis dis que, dans le cadre de ce post, je voulais faire partager ce disque là.

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

Hello my dear Yom,
Il y a quelques mois, j'ai fait un rêve étrange, mais magnifique: j'ai assisté à un concert où Charles Mingus et Jaco Pastorius jouaient ensemble... Dommage, le live n'a pas été commercialisé!
Jimmy

devant a dit…

... et tu as raison, c'est un groupe de "Jazz Rock" (ha ha ha l'ancien nom avant que cela ne devienne un gros mot comme prog rock...) qui résiste au temps qui passe et destructeur de pas mal de talent.
Mais eux en groupe ou solitaire ont traversé le temps sans trop de dégat.
Sauf que je n'ai pas cet album.
Je suis étonné? Donc je l'ajoute à ma collect, incessamment sous peu, voir si il traîne en médiathèque... Merci

devant a dit…

haach Krotten de Biken. Pas dans "mes" médiathèques. Bon, j'écoute sur Spotify...yeaaahhh C'est parti.

retrun a dit…

Just wanted to mention that Ralph Towner is playing 12 string guitar on the second YouTube example "The Moors"