mardi 26 janvier 2016

Fred Signac - Rouge rivière / Navigue



Le singulier label français, [A...]UTOPROD, revient, en ce début d'année 2016 avec un très beau disque 2 titres.
C'est donc Fred Signac, chanteur inspiré aux textes poétiques et aux compositions profondes, qui révèle, avec Rouge rivière et Navigue, un temps à part dans l'univers d'[A...]UTOPROD.
En effet, cette (déjà) sixième référence dépose un grain romantique et mélancolique dans sa production.



Il y a d'abord Rouge rivière. Comme une larme qui coule, abandonnée et désespérée. Un désir aquatique sanguinolent. On s'embarque dans un spleen à la Ferré, déféré dans une âme emprisonnée. De grandes plaines desséchées où passe un temps chagrin qui n'en finit pas.
Les mots magiques sont signés Joël Rodde.



Navigue est une balade sur le cours d'un fleuve amer. On s'y brise à peine. D'un appel à la dérive à un cri de vie, Navigue nous emporte de sa sensibilité gainsbourienne vers un écho qui souffre. On se laisse prendre par son roulis qui valse et enivre à n'en plus finir...

[A...]UTOPROD
Fred Signac

CD 2 titres tirage limité disponible pour 7 euros (port compris) ici.
Soutenez les labels indépendants.

dimanche 10 janvier 2016

Ingmar



Ingmar, trio strasbourgeois formé de Sarah Jamali (voix/FX), Vincent Posty (basse/guitare) et Pascal Gully (batterie), nous offre un premier album très inspiré.
Leur création, intrinsèquement liée au septième art et - en particulier - à certains grands réalisateurs (Jarmusch, Lynch, Fassbinder, Soderbergh, Cassavetes, Lumet ou encore Bergman), forme un point d'ancrage dans un univers musical riche et contrasté.



Faire des liens est un sens fort pour Ingmar. Un rapport cinématographique précis, un film, entre un morceau et sa respiration. Des ambiances protéiformes où la basse lourde de Vincent - qui n'est pas sans rappeler celle de David Wm. Sims (Jesus Lizard) - côtoie la voix ivre, parfois furieuse et tranchante de Sarah avec la batterie sensible et puissante de Pascal.


D'un rock underground, électrique, éclectique, à de l'improvisation libre et même psychédélique, Ingmar explore dans son album en 16mm une peinture vivante faite de sons et d'images. Un livre parfois coloré, parfois en Noir et Blanc. Il suffit de laisser son oreille zoomer!

Ingmar